topblog Ivoire blogs

mardi, 24 mai 2011

Bondoukou : les populations en colère contre la CIE

Les populations de Bondoukou, dans la région du Zanzan, ne sont pas contentes de la compagnie ivoirienne d’électricité (CIE).


Logo_CIE.jpg

Recevant en effet leurs factures d’électricité, ces populations estiment que leur consommation est « anormalement » élevée, en comparaison à ce que chaque abonné avait l’habitude de payer.

Certaines personnes nous ont exprimé leurs griefs quant à l'augmentation « subite » du montant de leur facture. C’est le cas d’un quadragénaire ayant requis l’anonymat : « En recevant ma facture, j’ai été stupéfait de découvrir 12 000f CFA, alors que depuis 1972, ma consommation n’a jamais dépassé 6 000f CFA ». Un autre, plus jeune, a abondé dans le même sens : sa consommation a été multipliée par 2, si l’on s’en tient à ses dires.

S’expliquant sur ces augmentations, le directeur local de la CIE a dit qu’elles résultent de la crise qui a secoué le pays. Au plus fort de cette crise, les relevés des indexes des compteurs n’ont pas été effectués. Ceux-ci ayant été faits au-delà des 2 mois requis ; ce qui induit une consommation supplémentaire. Pour le directeur, c’est donc normal que les populations aient l’impression qu’elles payent plus que d’habitude, puisqu’elles ont attendu longtemps avant de recevoir les factures.

Certes elles ne sont pas contentes de l’agence locale de la CIE, mais les populations de Bondoukou payent leurs factures d’électricité dans la discipline. Faut-il y voir l’avènement d’une nouvelle mentalité, soucieuse de la préservation du bien commun en ne s’y attaquant pas au moindre mécontentement ?

Les commentaires sont fermés.