topblog Ivoire blogs

mercredi, 11 juillet 2012

Affaire anacarde: Palabre autour des 10 millions FCFA donnés à Bondoukou par les Indiens

Fin mai dernier, notre site faisait cas d'une somme de 10 millions que les Indiens basés au Ghana ont donné à Bondoukou, dans le cadre de la commercialisation de l'anacarde. Cette affaire vient de connaître un nouveau développement.

Des rumeurs avaient circulé quant au fait que l'argent a été détourné. Pour rassurer tous les protagonistes, des réunions ont eu lieu chez Nanan Adingra, roi des Abron. Promesse a été faite d'apporter la somme, le 2 juin. Depuis lors, plus rien.

Des jeunes se réclamant de la Brigade pour la défense de l'économie du Zanzan (BDZ) auraient mené plusieurs actions en vue de récupérer les 10 millions. Une somme "gardée", semble-t-il, par un responsable de coopérative. Peine perdue. Celui-ci les aurait toujours renvoyés à des dates non respectées. Un attentisme ayant fini par agacer. Et par confirmer l'hypothèse d'une malversation.

Nouvelle rencontre ce mercredi 11 juillet, chez Nanan Adingra. Autour du monarque, des chefs de village. Pas moins de 4: les chefs d'Abema, Laoudi-ba, Gouméré, le roi du Foumassa. Vendredi 13 juillet, encore une réunion chez le roi. Celle de la dernière chance pour la personne sensée gardée l'argent. Si elle vient à cette séance les bras vides, "ce sera la preuve que les 10 millions ont été détournés", dit un chef.

Une éventualité que n'envisage pas les membres de la BDZ. Qui semblent n'exclure aucun moyen pour entrer en possession du magot, fruit du labeur des fils et filles de Bondoukou.

Ange Kouman, Bondoukou

Les commentaires sont fermés.