topblog Ivoire blogs

lundi, 08 octobre 2012

Bondoukou : Tous contre le travail des enfants

bondoukou,lutte,travail des enfants,gontougo,10ème journée mondiale
"Droits de l’Homme et justice sociale, éliminer le travail des enfants". Tel s’intitule le thème autour duquel a été célébrée la 10ème Journée mondiale de lutte contre le travail des enfants.

Matinée du samedi 22 septembre. Une foule amalgamée d’enfants, jeunes et adultes a pris d’assaut la mairie de Bondoukou. Célébration riche en émotions. Environ 200 gamins(es) ont ouvert le "bal" par un défilé.

Mais le poème de la petite Salimata Ouattara (12 ans), encore plus pathétique. Sonnant comme un appel à sauver les adolescents de Gontougo. « La place des enfants n’est pas dans les plantations d’anacarde, marchés et mines de manganèse, mais à l’école ». Ce court extrait est d’un réalisme impitoyable. La région de Gontougo, coutumière du fait. Pourvoyeuse de servantes. Dont beaucoup, des adolescentes qui partent à Abidjan pour servir de bonnes à tout faire. Esclavage sous une autre forme.

Un problème connu de tous. « Donnons la chance aux enfants de réaliser leurs rêves en les protégeant des pires formes de travail », a lancé Tano Agnès, sous-directeur de la Prévention et de la protection contre le travail des enfants, du Ministère de l’Emploi et des affaires sociales.

Dans le Gontougo, des raisons expliquent l’exploitation des enfants. La pauvreté et certaines pesanteurs culturelles. Plus qu’une simple sensibilisation, un travail en profondeur s’avère nécessaire pour remédier au problème. Une cure psychanalytique à la limite. Avec l'espoir qu'elle aura une incidence réelle sur les mentalités.

Ossène Ouattara

Crédit photo: atouhou.net

Les commentaires sont fermés.