topblog Ivoire blogs

vendredi, 30 novembre 2012

BONDOUKOU: Photos de clôture de la visite d’Etat, ce matin

t1.jpg


t2.jpg


t3.jpg


t4.jpg



...

Voir la suite sur http://lesinfosduzanzan.wordpress.com/.

Audiences du chef de l’Etat à Bondoukou : Le monde paysan, grand oublié

audiences,chef de l'état,bondoukou,mutaza,paysans oubliés, yao pété
Dans la nuit du 3ème jour du séjour d’Alassane Ouattara dans le District du Zanzan, les audiences présidentielles ont débuté par une visite au domicile de Timité Mohamed Kolonga, Imam de la mosquée centrale de Bondoukou. Où des prières et des bénédictions sont dites en faveur de la Côte d’Ivoire.

Puis, à sa résidence, le couple présidentiel a reçu les femmes de Bondoukou. Celles-ci ont remercié le chef de l’Etat pour le projet de construction d’un collège et d’un lycée de jeunes filles dans les chefs-lieux des 2 régions (le Bounkani et le Gontougo).

Même si elles se réjouissent du lancement du programme de microcrédit de la Première dame en leur faveur, les femmes ont souhaité la réduction des taux d’intérêt bancaire afin qu’elles puissent entreprendre des activités commerciales.

Quant à aux cadres, reçus juste après les femmes, ils ont demandé au président de la République l’installation à Bondoukou d’une unité industrielle. Et la réhabilitation des différents centres de santé.

La colère des producteurs d’anacarde

Pour ces audiences présidentielles, le monde paysan a été le grand oublié. Regroupés au sein d’une coopérative dénommée Mutuelle technique agricole du Zanzan (MUTAZA), les membres, composés de jeunes et de nombreux vieux, se sont rendus au domicile du chef de l’Etat. Croyant qu’après les cadres, ils seraient reçus. Une lettre aurait été adressée...

Voir la suite sur http://lesinfosduzanzan.wordpress.com/.

Visite d’Etat : la Première dame inaugure un centre de santé à Amanvi

Amanvi, village natal du ministre Kouassi Adjoumani, dans le déparetement de Tanda. Mercredi 28 novembre, la Première dame, Dominique Ouattara, a inauguré et équipé entièrement un centre de santé urbain portant son nom. Nous vous proposons son discours.

dominique ouattara,première dame,dons,amanvi,visite d'état,inauguration,centre de santé



Je voudrais vous saluer chaleureusement et vous remercier pour le bel accueil que vous m’avez réservé. C’est pour moi un réel plaisir de passer cette journée avec vous ici à Amanvi, pour l’inauguration de la maternité qui porte mon nom.

Mais avant Chers frères et sœurs,

Recevez les salutations de mon cher époux, le Président Alassane Ouattara, qui m’a demandé de prendre de vos nouvelles et de vous saluer chaleureusement.

Pour ma part, j’ai tenu à venir vous rencontrer et vous dire personnellement, que j’apprécie la marque de d’affection que vous me témoignez, en baptisant votre maternité, Maternité Dominique Ouattara.

Soyez-en tous remerciés.

Mes remerciements tous particuliers vont à l’endroit de monsieur Kobenan kouassi Adjoumani, ministre des Ressources animales et halieutiques pour la grande disponibilité dont il a fait preuve et son soutien actif pour la réussite de cette visite.

Chers frères et sœurs,

Je sais combien les conditions d’accès aux soins sont difficiles dans la région et l’on peut aisément imaginer vos souffrances, quand on sait que le seul centre de santé urbain est localisé à Tabagne, à 16 kilomètres d’Amanvi.

Sachez que je suis de tout cœur avec vous. C’est pourquoi je n’ai pas voulu rester indifférente à votre situation.

Ainsi, Chers frères et sœurs,

Je vous ai apporté des équipements complets pour votre centre de santé et votre nouvelle maternité. Ces équipements sont composés de :

...

Voir la suite sur http://lesinfosduzanzan.wordpress.com/.

jeudi, 29 novembre 2012

BONDOUKOU : Le maire de Marcory offre un concert de musique gratuit en l’honneur du chef de l’Etat

concert,lamine diabagaté,bondoukou,visite d'état,maire de marcory


Lamine Diabagaté, fils de Bondoukou et maire de Marcory, a offert un concert de musique gratuit à la population. Cela, en l’honneur du président Alassane Ouattara, qui séjourne dans la ville aux 1 000 mosquées depuis mardi 27 novembre.

Pas moins d’une vingtaine d’artistes locaux se sont produits. Spectacle agrémenté au son de l’orchestre congolais "Motema Mpembé", de DJ Congolais. Celui-ci aurait fait partie de l’équipe de "l’immortel" Koffi Olomidé.

concert,lamine diabagaté,bondoukou,visite d'état,maire de marcory


Ossène Ouattara

Photos : Diané

Le président Alassane à Doropo, Téhini, Nassian et Sandégué

doropo,téhini,nassian,sandégué,visite d'état,côte d'ivoire
Pour la 2ème journée de sa visite d’Etat dans le District du Zanzan, le président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara s’est rendu, ce mercredi 28 novembre 2012, à Doropo, Téhini, Nassian et Sandégué.

Dans ces 4 départements, le chef de l’Etat a adressé un message de paix, de pardon, de réconciliation et surtout d’espoir. Il a également invité toutes les filles et tous les fils du pays au rassemblement et à l’union, sans aucune distinction ethnique, religieuse ou régionale.

Plus spécifiquement à Doropo, le président de la République a indiqué que la distribution d’eau potable a connu une nette amélioration avec la construction d’un château d’eau. Il a ajouté que dans un délai raisonnable, l’électricité sera disponible 24h/24 et les pompes villageoises réparées.

Il a également annoncé le bouclage du financement des travaux de bitumage de la route Bouna-Doropo jusqu’à la frontière du Burkina-Faso, à hauteur de 38 milliards de F CFA et dont les travaux commenceront dès l’année prochaine.

A Téhini, le chef de l’Etat a annoncé le lancement prochain d’un projet de mise en place d’une structure de micro-finance en faveur des femmes par la Première dame, Mme Dominique Ouattara, pour les aider à financer des activités génératrices de revenus.

...

Voir la suite sur http://lesinfosduzanzan.wordpress.com/.

TRANSUA : 100 élèves par classe au collège municipal

transua,collège municipal,sureffectif,doléance,visite d'état
Le Principal du collège municipal de Transua, Agnéro Apka Léon, a déclaré que l’établissement connaît un sureffectif d’élèves dans les classes. La raison en est le manque de bâtiments. L’effectif moyen est de 100 élèves par classe. « Il y a 5 ans, nous sommes partis avec un effectif de 630 élèves. Et 5 ans après, l’effectif est passé à 1 374 élèves. Aujourd’hui par manque de bâtiments, on est obligé d’entasser les élèves ».

L’établissement compte 12 classes. Dans les classes de 6ème, 114 voire 115 élèves par salle. Effectif pléthorique, doublé d’un déficit de 17 enseignants. Situation qui condamne aux heures supplémentaires. Mais ce sont les parents d’élèves qui en pâtissent. On leur exige le paiement de 300.000 FCFA. Somme servant à la rémunération des professeurs, pour supplément d’effort.

Le collège municipal de Transua manque également de tables-bancs. Les apprenants, obligés de s’asseoir à 4 ou 5 par table. A la faveur de l’arrivée du président de la République dans la localité, ce jeudi 29 novembre, le Principal du collège espère qu’Alassane Ouattara donnera des bâtiments pour les classes de Première, Terminale. Ainsi que des classes spécialisées et de nouveaux enseignants. Ce, pour combler le déficit de formateurs. Surtout que le collège de Transua vient d’être érigé en lycée.

Ossène Ouattara

Source : AIP

Crédit photo : observers.france24.com