topblog Ivoire blogs

mardi, 08 janvier 2013

Régionales dans le Gontougo : Le ministre Adjoumani, candidat du PDCI

ministre-adjoumani.jpg
Le nom de celui qui défendra les couleurs du PDCI aux prochaines Régionales dans le Gontougo est connu depuis hier lundi. Il s’agit de Kobenan Kouassi Adjoumani, député et président du Conseil général de Tanda.

C’est l’actuel ministre des Ressources animales et halieutiques. Le choix porté sur sa personne par les dirigeants du parti sexagénaire met fin aux supputations dans la région de Gontougo. Surprise ? Pas vraiment. Le PDCI n’abandonne jamais ses ministres, dit-on. Sauf que ce choix ouvrira la voie à de probables candidatures indépendantes au sein de cette formation politique. Celle du professeur Babacauh Koffi Dongo est annoncée.

Dans le Bounkani, en revanche, c’est la surprise générale. Palé Dimaté a été préféré à Tikoro Ouattara, le président intérimaire du Conseil général. « Comment celui qui a trahi le PDCI peut-il être choisi pour le défendre ? », s’interrogent des habitants. Malgré l’amertume, Tikoro Ouattara dit se plier à la décision de son parti. Il n’ira pas en indépendant.

Même incompréhension chez les partisans de Lamine Diabagaté, maire intérimaire de Marcory. Dans la soirée d’hier, nous avons appris que la direction du RDR a porté son choix sur Mariam Fétigué Coulibaly, pour les Municipales. Sur sa page facebook, l’affable maire sortant a produit une déclaration affirmant qu’il soutient la candidature de sa "tante". Elle aussi native de Bondoukou. Comme monsieur Tikoro du PDCI, Lamine Diabagaté a écarté toute candidature indépendante.

Le plus dur commence pour les candidats.

Ossène Ouattara

Les commentaires sont fermés.