topblog Ivoire blogs

jeudi, 10 janvier 2013

Régionales dans le Gontougo : « Pas de candidature RHDP dans notre région », selon des cadres RDR

BAMBA-SALIA.JPG
« Le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani est en train de faire une confusion. Il ne peut pas prétendre être le candidat du RHDP comme il le raconte partout. Nous ne sommes pas d’accord avec cette imposture. Le RDR est un parti sérieux. Nous avons conquis le pouvoir et nous entendons l’exercer avec les démembrements du pouvoir du président de la République, à travers les Conseils régionaux et les mairies où nous avons des candidats désignés par la direction de notre parti. Le RHDP n’est pas une alliance fusion. Il ne se décrète pas dans les journaux. Le RHDP, c’est un consensus », s’est exprimé, le dimanche 6 janvier à Bondoukou, Maïzan Koffi Noël, vice-président national de la Jeunesse du rassemblement des républicains (RJR). Ce jeune cadre, originaire du Gontougo, s’offusque de « la méprise des militants RDR du Nord-Est » dont fait montre le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani.

Moins de 3 jours après cette mise au point, Maïzan Koffi Noël réitère le "non" du RDR à la candidature de Kobenan Adjoumani comme porte-flambeau du RHDP dans le Gontougo. Au cours d’un point de presse, mardi 8 janvier, au siège de son parti à la rue Lepic (Abidjan-Cocody), le jeune cadre a été formel. « Le secrétaire général du parti (Amadou Soumahoro, NDLR) nous a dit que nous devons participer à toutes les élections, Municipales et Régionales », a-t-il dit. Et de préciser que dans le Gontougo, il n’y a jamais eu de compromis. Pas de réunion pour une candidature RHDP. Aucune rencontre formelle ni informelle n’a été organisée à cet effet.

C’est donc faux : le ministre Adjoumani ne défendra pas les couleurs de la coalition politique dans la région. « Nous constatons que monsieur Adjoumani veut faire un forcing », a révélé le vice-président. Soutenant que s’il devrait y avoir une liste RHDP, c’est le RDR qui devra en prendre la tête. Une place de privilégié en raison du fait que le parti présidentiel est majoritaire dans le Gontougo. Et pour cause : sur 17 élus, le RDR compte à lui seul 10, selon Maïzan Koffi Noël.

Le RDR n’est pas réfractaire à la discussion. Cependant, un cadre issue d’une formation politique autre que le parti d’Alassane Ouattara pour conduire la liste RHDP n’est pas chose possible dans le Nord-Est.

Ossène Ouattara

Les commentaires sont fermés.