topblog Ivoire blogs

mercredi, 11 juillet 2012

Affaire anacarde: Palabre autour des 10 millions FCFA donnés à Bondoukou par les Indiens

Fin mai dernier, notre site faisait cas d'une somme de 10 millions que les Indiens basés au Ghana ont donné à Bondoukou, dans le cadre de la commercialisation de l'anacarde. Cette affaire vient de connaître un nouveau développement.

Des rumeurs avaient circulé quant au fait que l'argent a été détourné. Pour rassurer tous les protagonistes, des réunions ont eu lieu chez Nanan Adingra, roi des Abron. Promesse a été faite d'apporter la somme, le 2 juin. Depuis lors, plus rien.

Des jeunes se réclamant de la Brigade pour la défense de l'économie du Zanzan (BDZ) auraient mené plusieurs actions en vue de récupérer les 10 millions. Une somme "gardée", semble-t-il, par un responsable de coopérative. Peine perdue. Celui-ci les aurait toujours renvoyés à des dates non respectées. Un attentisme ayant fini par agacer. Et par confirmer l'hypothèse d'une malversation.

Nouvelle rencontre ce mercredi 11 juillet, chez Nanan Adingra. Autour du monarque, des chefs de village. Pas moins de 4: les chefs d'Abema, Laoudi-ba, Gouméré, le roi du Foumassa. Vendredi 13 juillet, encore une réunion chez le roi. Celle de la dernière chance pour la personne sensée gardée l'argent. Si elle vient à cette séance les bras vides, "ce sera la preuve que les 10 millions ont été détournés", dit un chef.

Une éventualité que n'envisage pas les membres de la BDZ. Qui semblent n'exclure aucun moyen pour entrer en possession du magot, fruit du labeur des fils et filles de Bondoukou.

Ange Kouman, Bondoukou

jeudi, 28 juin 2012

Le lycée de Bondoukou a célébré ses meilleurs élèves

Les lycées 1 et 2 de Bondoukou ont célébré leurs meilleurs élèves, ce mercredi 27 juin. Cadre choisi : la grande enceinte des 2 établissements.

Une cérémonie co-parrainée par Kouakou Dapa et Sié Kobenan, respectivement maire et président du conseil général. Le personnel administratif et le corps enseignant étaient présents.

Environ 50 élèves ont reçu des lots. Composés de diplômes d’excellence, de cahiers et de dictionnaires. Des récompenses pour s’être illustrés brillamment durant l’année scolaire.

Les meilleurs de chaque classe et de chaque niveau ont été les bénéficiaires. Un critère de sélection ayant permis à certains apprenants d’être primés avec 2 diplômes d’excellence. Exemple de Fofié Issifou, en TD4, au lycée 1. Un des meilleurs élèves des plus grands établissements secondaires publics du Zanzan. Il a obtenu 14.52/20 comme moyenne au 2ème trimestre.

Le préfet et le directeur régional de l’éducation nationale étaient représentés à cette fête de l’excellence.

vendredi, 06 avril 2012

Réouverture des universités : vers une hausse des frais d’inscription

Maintes fois voulue par les précédents gouvernements et autant de fois d’échecs face à la résistance des étudiants, l’augmentation des frais d’inscription dans les universités publiques sera effective à la prochaine rentrée. Idem pour les résidences universitaires. Information qui circule dans les coulisses du ministère de l’enseignement supérieur.

Lire la suite

mardi, 24 janvier 2012

Rentrée universitaire en septembre 2012: les raisons

universite-de-cocody.jpg

Etudiants et parents d’élèves ont accueilli l’information avec surprise. C’est le chef de l’Etat en personne qui l’a livrée lors de sa visite au Togo, devant un parterre d’étudiants ivoiriens dans ce pays : « les universités rouvriront leurs portes en septembre 2012 », a affirmé Alassane Ouattara.

Lire la suite

lundi, 12 décembre 2011

La CIBES, une ONG aux multiples domaines d’intervention

De la poignée d’ONG que compte la ville de Bondoukou, la Colombe Ivoirienne pour le Bien-être Social (CIBES) se distingue par la variété de ses domaines d’intervention.

Lire la suite

mercredi, 26 octobre 2011

Bondoukou : rentrée scolaire sans élèves ni enseignants

Officiellement commencée le 24 octobre 2011, la rentrée scolaire n’est pas effective dans le Zanzan.

Lire la suite