topblog Ivoire blogs

lundi, 25 mars 2013

MUNICIPALES A BONDOUKOU : Le candidat du RDR en difficulté

Sur les 17 députés que compte la région de Gontougo, 10 sont élus sous les couleurs du RDR. Une réalité qui fait dire que Bondoukou (la capitale régionale) est devenue le bastion du parti présidentiel. Mais la donne risque de changer aux prochaines Municipales. Le candidat du RDR est en difficulté.

Alliagui Diabagaté défendra les couleurs des "Républicains". Choix judicieux ? Pas si sûr. Dans les rues de Bondoukou, plusieurs personnes promettent de sanctionner, par leurs votes, l’ancien cadre de la SICOGI. Quitte à faire échouer le RDR, parti que monsieur Diabagaté lui-même a fait perdre en 2 000. A l’époque, l’homme est allé en indépendant malgré la désignation de Osseine Dongossi comme candidat officiel du parti. Dans la cité aux 1 000 mosquées, ils sont nombreux à se souvenir de cet épisode. Vécu comme une trahison. D’autant plus que Kouakou Dapa du PDCI a remporté l’élection. « A cause de la dispersion des voix », affirme-t-on.

Alliagui Diabagaté, rattrapé par son passé. Du "pain béni" pour Hiliassou Koné, transfuge du RDR et candidat indépendant. Son nom revient souvent. Il semble avoir conquis les cœurs. Le rayonnement de la commune lui semble cher. Tout est dans son slogan : "Ensemble, construisons notre commune !". Cette construction devant se faire dans la paix, aucun...

Voir la suite en cliquant sur Les Infos du Zanzan.

lundi, 18 février 2013

BONDOUKOU/TANDA: Chaudes batailles en perspective pour les Municipales

kouakou-dapa.jpg
Fort de ses 18 années à la tête de la commune de Bondoukou, Kouakou Dapa attend sereinement ses adversaires aux prochaines échéances municipales. « Avec plus de 2,6 milliards de FCFA investis durant mon mandat, mon bilan plaide en ma faveur. Ce, malgré ces 10 années de crises », affirme le maire sortant. En face de lui, 3 autres candidats : Alliagui Diabagaté, Koné Hiliassou, et Kra Atta Kouamé Gaston.

Si le 1er porte les couleurs d’un parti politique – le RDR –, ce n’est pas le cas pour les 2 autres prétendants. Koné Hiliassou est candidat indépendant. Le fait d’être conseiller technique du président de l’Assemblée nationale (Guillaume Soro) est un atout. Un problème tout de même : monsieur Hiliassou est militant du RDR. Une appartenance qui ouvre la voie à des incertitudes.

Kra Atta Kouamé Gaston est ingénieur des Ponts et chaussés au Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD). Il s’est révélé à certaines populations de la commune à travers des dons. C’est grâce au Commandant Fofié Kouakou qu’il s’est fait un nom dans la ville de Bondoukou. Novice en politique, il n’a pas d’étiquette. Comme Koné Hiliassou, Kra Gaston va en indépendant.

Pour la 1ère fois, à Tanda, le maire sortant a un sérieux adversaire. Celui-ci se nomme Koné Amadou. Ce jeune, originaire de ...

Voir la suite en cliquant sur Les infos du Zanzan.

vendredi, 11 janvier 2013

Municipales à Bondoukou : Alliagui Diabagaté conduira la liste du RDR

élection municipale,bondoukou,côte d'ivoire,candidat du rdr,alliagui diabagaté,koné hiliassou,candidat indépendant,pdci
Après Bouna et Marcory (Abidjan), la série des surprises continue pour ce qui est du choix des candidats devant conduire les partis politiques aux élections locales de fin février prochain. Pressenti pour défendre les couleurs du RDR aux Municipales à Bondoukou, Koné Hiliassou n’a finalement pas été choisi. C’est Alliagui Diabagaté, ancien cadre de la SICOGI, qui conduira le parti présidentiel à l’assaut de la mairie. L’information est tombée, hier jeudi 10 janvier.

N’empêche ! Hiliassou, le collaborateur de Guillaume Soro, ira en indépendant. La dispersion des voix risque de fragiliser le candidat officiel du RDR. Qui se retrouve dans la même situation qu’en 2 000. A l’époque, le candidat désigné des "Républicains" s’appelait Osseine Dongossi. Certains expliquent l’échec de ce dernier par la candidature en indépendant d’Alliagui Diabagaté. Revanche de l’Histoire.

La forte probabilité du partage des voix des militants RDR n’est pas la seule menace. Kouakou Dapa du PDCI, à la tête de la municipalité depuis 18 ans, lui aussi candidat. Une volonté affichée qui ouvre la voie à des incertitudes. Même si de nombreuses gens parient que monsieur Dapa ne fera pas le poids cette fois-ci.

Pour la seule commune de Bondoukou, pas moins de 5 prétendants.

Ossène Ouattara