topblog Ivoire blogs

jeudi, 14 février 2013

BONDOUKOU : Pour qui roule le FPI ?

fpi,soutien,ministre adjoumani,élection régionale,jfpi,démenti,bondoukou
Depuis un moment, pas de cérémonie du ministre Kouassi Adjoumani, candidat aux Régionales du 21 avril 2013, sans la présence de Kouadio Koffi Mouroufié. Ce dernier est le 1er responsable du FPI de la région de Gontougo. Sa présence aux côtés du député de Tanda offusque les militants de la maison bleu et rose du département de Bondoukou.

Officiellement, Kouadio Koffi Mouroufié n’a pas reçu l’autorisation de son parti pour assister aux rencontres politiques initiées par monsieur Adjoumani à Djipounidouo, Amanvi, Koboko, et Kouassi-N’Dawa. Interpellé à la fois par des militants et des responsables locaux du FPI, Koffi Mouroufié a fait comprendre que sa présence auprès du candidat aux Régionales n’a aucun lien politique. « Après tout, c’est mon frère. Si je l’approche, c’est dans le cadre des activités de l’Association nationale des producteurs de maïs dont je suis le délégué régional. Il est le parrain de cette structure », leur a-t-il répondu. Réponse peu convaincante pour ses camarades de "route". Ceux-ci le soupçonnent d’abandonner la "lutte" pour faire allégeance à celui qui se fait appeler le "Woody du Zanzan". Surnom d’Adjoumani pour avoir tenu tête à Laurent Gbagbo, l’ex-président.

A chacune de ses activités politiques, le ministre des Ressources animales brandit Koffi Mouroufié comme un trophée. Indignation pour un militant de base. Selon lui, c’est « une insulte au FPI et à la légitimation de tout ce qui a été raconté comme insanités à l’endroit du président Laurent Gbagbo lorsque monsieur Adjoumani animait ses émissions sur la chaîne TCI, au plus fort de la crise ». Face à l’attitude du fédéral Mouroufié, la jeunesse du parti rose est montée ...

Voir la suite de ce texte en cliquant sur http://lesinfosduzanzan.wordpress.com/.

lundi, 07 janvier 2013

Régionales dans le Gontougo : La mise au point du député Touré du RDR

Le 29 décembre 2012, le député Touré Souleymane a encore apporté un démenti aux propos du ministre Kouassi Adjoumani disant être le choix d’Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié pour conduire la liste RHDP aux prochaines régionales dans le Gontougo. La mise au point du parlementaire a été faite au sortir d’une rencontre avec les populations de sa circonscription, où il leur a fait le bilan des sessions parlementaires. « Le RDR a des candidats à toutes les élections. Mais la direction du Rhdp a annoncé qu’on doit aller en RHDP. Que ce soit la base qui décide ! On ne se proclame pas candidat du RHDP. Nous n’avons pris aucun engagement vis-à-vis de qui que ce soit. Nous avons reçu des directives de notre parti et nous les appliquons ». Une réponse qui arrive comme un désaveu à Kobenan Kouassi Adjoumani.

Cela intervient au moment même où la procédure interne du choix du candidat, tant au PDCI qu’au RDR, est en cours. Dans ces 2 partis politiques, 7 personnes ont affiché clairement leurs ambitions électorales. Dont 2 issues du PDCI, pour le poste de président du Conseil régional.

Les candidats aux Municipales se font peu entendre. Pour le contrôle du futur Conseil régional en revanche, beaucoup de bruits. Au moins 3 camps s’affrontent au sein du RHDP. Au PDCI : la liste du ministre Adjoumani et celle de Babacauh Koffi Dongo. Leurs partisans ont failli s’affronter, le dimanche 16 décembre dernier. Par ailleurs, le même Adjoumani est opposé à Touré Souleymane du RDR. L’envergure politique du député de ...

Voir la suite de cet article en cliquant sur http://lesinfosduzanzan.wordpress.com/.