topblog Ivoire blogs

mardi, 27 novembre 2012

Visite d’Etat à Bouna : « Cette visite va impulser le développement de notre région », selon le roi Djarakoroni II

Première étape de la visite du président de la République dans le District du Zanzan, la région du Bounkani attend beaucoup de cet événement. « La région de Bouna place beaucoup d’espoir en cette visite d’Etat. Nous pensons qu’elle sera l’occasion d’impulser le développement de notre région qui est beaucoup en retard », affirme sa Majesté Djarakoroni II.

Le roi du Bounkani se réjouit de ce que le chef de l’Etat tienne l’engagement qu’il avait pris durant la campagne électorale de revenir à Bouna, une fois élu.

Cette visite présidentielle, dit-il, est un honneur pour les populations locales qui sont dans une attente fiévreuse. Résumant les problèmes majeurs de sa région, le souverain cite, pêle-mêle, la santé, les routes, l’eau, l’électricité. Zone essentiellement agricole, le Bounkani, relève Djarakoroni II, a besoin de routes praticables pour l’écoulement des produits vers les points de vente.

Au total, le Bounkani souffre des mêmes maux que le Gontougo : insuffisance, voire absence des services sociaux de base. Cette situation, parce qu’elle n’est pas propre au District du Zanzan, préoccupe particulièrement le président Alassane Ouattara.

Ange Kouman

lundi, 24 septembre 2012

Bondoukou : Le Conseil général adopte son programme triennal

bondoukou,conseil général,programme triennal,budget,radio zanzan,développement,côte d'ivoire
Samedi 15 septembre dernier, le Conseil général de Bondoukou a adopté son programme triennal 2013-2015.
Evalué à environ 2 milliards de francs, ce programme départemental, aux dires des conseillers généraux, s’inscrit dans le cadre global des priorités de l’Etat.

Une subvention de 42 millions de francs prévue pour des structures spécifiques. Ce sont l’orphelinat sis au quartier Zanzan, le centre de dépistage du VIH de Bondoukou, et la radio locale (Radio Zanzan).

Pour rappel, c’est monsieur Sié Kobenan qui préside aux destinées du Conseil général de Bondoukou, suite à l’absence prolongée du président Sécré Kouamé Richard. Pour cause de crise post-électorale.

Ange Kouman

Crédit photo: AIP

dimanche, 11 septembre 2011

Bondoukou : Des jeunes au chevet de la région du Zanzan

Souffrant de plusieurs maux depuis l’indépendance de la Côte d’Ivoire, la vaste région du Zanzan a raté son développement. Pourtant, elle ne manque pas de potentialités, à l’instar des autres localités du pays. Conséquence : les populations sont pauvres. Une réalité que tente de renverser l’ONG Fonds Zanzan.

Lire la suite