topblog Ivoire blogs

mardi, 05 mars 2013

BONDOUKOU : Des femmes bénéficiaires d’un fonds d’appui formées

lutte contre la pauvreté, dominique ouattara, fafci, fonds d'appui aux femmes, bondoukou, femmes formées


"L’initiation à la gestion des microprojets". Ce thème était au centre de la formation reçue par 100 femmes du département de Bondoukou. Elles sont les premières bénéficiaires du Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI).

Animée par Ouattara Minikotien, coordonnateur national UNACOOPEC-CI du FAFCI, la formation s’est déroulée du 23 au 24 février, à la mairie de la ville aux 1 000 mosquées. Cette première vague de bénéficiaires est issue de 7 associations féminines. Pendant 2 jours, les participants ont travaillé en commissions autour de sous-thèmes. Au nombre desquels le budget familial, la gestion saine d’une activité lucrative, l’organisation, le fonctionnement d’une coopérative.

La formation a été sanctionnée par la remise de certificats. Satisfaites, les bénéficiaires, par la voix de Palé Emilienne, ont exprimé leur gratitude à la Première dame. Elles ont surtout pris l’engagement de mettre tout en œuvre pour respecter les engagements pris. Ouattara Minikotien s’est dit confiant. « Après ces 2 jours de formation, ces femmes ont les armes nécessaires pour bien gérer les fonds qui seront mis à leur disposition », espère-t-il. Et de rassurer qu’après cette étape, chacune entrera en possession du prêt sollicité. C’est-à-dire en 30 000 et 500 000 f CFA. « Vous devez faire en sorte que la chaîne de solidarité ne soit pas rompue. Afin que, rapidement, la deuxième vague de bénéficiaires puisse recevoir des fonds ! », a-t-il recommandé.

Ange Kouman

Source : Fraternité Matin de samedi 2 et dimanche 3 mars 2013.

mardi, 25 décembre 2012

SOROBANGO/TAGADI : La Première dame soulage les femmes

sorobango/tagadi, député mohamed ouattara, dons, première dame, dominique ouattara, bondoukou

Le député de Sorobango/Tagadi, Mohamed Ouattara, accompagné du sous-préfet de la circonscription, est allé rendre compte des retombées économiques liées à la visite du couple présidentiel dans le Zanzan, du 27 au 30 novembre dernier.

A Tagadi, 1ère étape, il a été question des nombreux dons que la Première dame a faits au département de Bondoukou. Tagadi, à l’instar des 12 autres chefs-lieux de sous-préfecture que compte le département, « vous voyez, chères mamans, par ce geste, maman Dominique contribue à vous rendre économiquement autonomes en gérant rationnellement cet outil. Hier vendredi, elle a procédé au lancement du FAFCI, c’est-à-dire que bientôt vous pourrez avoir des fonds à votre disposition pour réaliser des activités génératrices de revenus. Tagadi fait partie des 372 sous-préfectures créées mais non fonctionnelles sur les 509 que compte notre pays. Nous ne sommes donc pas en reste et ce geste du cœur de la Première dame devrait nous galvaniser davantage en demeurant toujours unies pour le développement de notre sous-préfecture », a dit, en substance, le député Mohamed à ses parents.

A la cérémonie de Sorobango, 2nde étape de son périple, le même message a été délivré aux populations.

En marge de ces 2 rassemblements, le président de l’Union pour le développement de Sorobango (UDS), accompagné d’une forte délégation venue d’Abidjan, a instruit les femmes des 2 localités sur le mode gestion de ces "outils" afin qu’ils leur soient bénéfiques.

Voir la suite sur http://lesinfosduzanzan.wordpress.com/.

vendredi, 30 novembre 2012

Visite d’Etat : la Première dame inaugure un centre de santé à Amanvi

Amanvi, village natal du ministre Kouassi Adjoumani, dans le déparetement de Tanda. Mercredi 28 novembre, la Première dame, Dominique Ouattara, a inauguré et équipé entièrement un centre de santé urbain portant son nom. Nous vous proposons son discours.

dominique ouattara,première dame,dons,amanvi,visite d'état,inauguration,centre de santé



Je voudrais vous saluer chaleureusement et vous remercier pour le bel accueil que vous m’avez réservé. C’est pour moi un réel plaisir de passer cette journée avec vous ici à Amanvi, pour l’inauguration de la maternité qui porte mon nom.

Mais avant Chers frères et sœurs,

Recevez les salutations de mon cher époux, le Président Alassane Ouattara, qui m’a demandé de prendre de vos nouvelles et de vous saluer chaleureusement.

Pour ma part, j’ai tenu à venir vous rencontrer et vous dire personnellement, que j’apprécie la marque de d’affection que vous me témoignez, en baptisant votre maternité, Maternité Dominique Ouattara.

Soyez-en tous remerciés.

Mes remerciements tous particuliers vont à l’endroit de monsieur Kobenan kouassi Adjoumani, ministre des Ressources animales et halieutiques pour la grande disponibilité dont il a fait preuve et son soutien actif pour la réussite de cette visite.

Chers frères et sœurs,

Je sais combien les conditions d’accès aux soins sont difficiles dans la région et l’on peut aisément imaginer vos souffrances, quand on sait que le seul centre de santé urbain est localisé à Tabagne, à 16 kilomètres d’Amanvi.

Sachez que je suis de tout cœur avec vous. C’est pourquoi je n’ai pas voulu rester indifférente à votre situation.

Ainsi, Chers frères et sœurs,

Je vous ai apporté des équipements complets pour votre centre de santé et votre nouvelle maternité. Ces équipements sont composés de :

...

Voir la suite sur http://lesinfosduzanzan.wordpress.com/.

lundi, 19 novembre 2012

BOUNA/BONDOUKOU/SANDEGUE/TANDA : Plusieurs milliers de dons de la Première dame

En prélude à la visite d’Etat dans le Zanzan, qui débutera le 27 novembre prochain, la Fondation Children of Africa de le Première dame, Dominique Ouattara, a fait des dons aux populations de de Bouna, Sandégué, Tanda. A Bondoukou, un petit incident a failli gâcher la fête.

dominique-ouattara-2.jpg


La "caravane" de bienfaisance a commencé par la ville de Bouna, vendredi 16 novembre. La Première dame, Dominique Ouattara, a offert aux populations plusieurs lots comprenant des matériels médicaux, dont des fauteuils roulants de dernière génération, des ambulances, du matériel didactique et informatique, des broyeuses de manioc, des décortiqueuses de riz et 10.000 doses de vaccin contre la méningite.

Selon Yao Patricia Sylvie, directeur de Cabinet de la première dame, représentant celle-ci, ce sont les écoles secondaires de Bouna, Doropo, Téhini, Nassian qui seront équipées. Avec, en prime, une salle multimédia pour le lycée de Bouna. Dans ces localités, les enfants âgés de 3 à 15 ans recevront chacun une dose de vaccin contre les diverses formes de méningite.

En remettant les dons, Mme Yao Patricia a rassuré ses hôtes sur la prochaine visite de la Fondatrice de Children of Africa dans la zone. Avant de leur témoigner sa sollicitude. « La Première dame a conscience des difficultés de votre région. Elle en est écœurée. Je lui rendrai compte pour que la Fondation puisse vous aider à triompher de ces problèmes. C’est pour vous que la Fondation travaille », a-t-elle dit.

A Bondoukou et Tanda, samedi 17 novembre, mêmes dons et mêmes propos de l’émissaire de l’épouse du chef de l’Etat. Cependant, un petit incident dans la ville aux 1 000 mosquées.

L’incident de Bondoukou

Voir la suite en cliquant sur http://lesinfosduzanzan.wordpress.com/.