topblog Ivoire blogs

lundi, 17 septembre 2012

Bouna : Des femmes contre la malnutrition

Réunies au sein de plusieurs coopératives, des femmes de la région du Boukani ont décidé d’engager la lutte contre la malnutrition et la pauvreté.

A Bouna, celles de l’ONG Génération femmes du 3ème âge (GFM3), dirigée par Ouattara Yéroboro, ont opté pour l’élevage et la fabrication du beurre de karité.

Avec la coopérative de Mme Fézé, les actions sont concentrées sur la culture du riz et des maraîchers.

A Nassian, une cinquantaine de dames travaillent activement dans une unité de transformation de noix de cajou.

Fin août, Coulibaly Alimata est allée vers toutes ces agricultrices. Raison : la présidente de la coopérative Isani leur a parlées du programme de lutte contre la malnutrition. Un projet qui englobe la production, la conservation des produits vivriers, et la valorisation des aliments locaux.

Coordonnatrice de Misola Côte d’Ivoire pour la lutte contre la malnutrition, Mme Coulibaly a demandé aux responsables des associations et groupements féminins de s’approprier ce projet en vue de bouter ce mal hors du Boukani.

Par ailleurs elle a annoncé l’implantation prochaine, à Bouna, d’une unité de transformation de céréales et de production de farine infantile. Histoire de créer des activités génératrices de revenus pour les femmes de Bouna, Nassian, Doropo et Téhini.

Avec ce projet, la gent féminine du Boukani a véritablement pris le pari de sortir de la pauvreté.

Ange Kouman, à Bondoukou

Source : Frat Mat du 14 septembre.